«Suite à l'assassinat à Paris d'un homme, son apprenti est soupçonné et condamné à mort malgré ses protestations. Condamné à avoir le coup tranché, il y avait foule ce jour là pour assister à cette exécution...Lorsque le bourreau lève sa hanche, il aperçoit une coccinelle posée sur le cou du jeune homme. A première vue le bourreau ne pouvait se décider à trancher le cou du jeune homme, il enleva donc la coccinelle très délicatement et lorsqu'il relève sa hache, quelle n'est pas sa surprise de constater que la coccinelle était de retour sur le cou de ce pauvre jeune homme. Le bourreau eut beau insister, mais la coccinelle était obstinée, au point que le roi d'alors (Robert le Pieux) intervint et souligna que la coccinelle accomplissait là une mission divine et qu'il s'agissait d'un miracle. On gracia le jeune homme, et quelques jours plus tard le véritable coupable fut découvert. Depuis ce jour, la coccinelle fut baptisée « bête du bon Dieu ».
創作者介紹

Shula Rajaonah's snou blog

Shula 發表在 痞客邦 PIXNET 留言(0) 人氣()